• Veiller sur la Vie

     

    Veiller sur la Vie

                                                                                                        © Clo Hamelin

     

    Dans les chaudrons de l’Humanité

    Mijotent des bouillons amers

    Un hymne rageur et fabuleux

    Déferle sur les landes, dans les rues, dans les cœurs.

    Une ballade bruyante et belle.

    Arborant des attentes, des peines, des langueurs.

    Le cri clair des enfants résonne comme cristal pur

    Et clame dans l’air chaud, rebondit sur les murs,

    Soufflette l’air qui clame, taloche mon grand âge.

    Un fourré d’arbres embaume la prairie entrouverte.

    Il n’est pas de plus belle ivresse que la Nature

    Que l’ombre du cyprès, que la douce verdure.

    Ingénus nous sommes, du latin « né libre ».

    Naïf nous resterons, du même latin « natif ».

    Natifs de la terre ! sachons la révérer…

    Ses effluves me pénètrent, m’envoûtent et m’interpellent.

    Chaque rayon de ciel est une fenêtre ouverte.

    Au coin de nos alliances, nous veillerons la Vie.

    « A mon Amour… »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :